Nouvelles

mars 26, 2020

LA LUTTE AU COVID-19 PHARMASCIENCE SOUTIENT ÉTROITEMENT L'ÉTUDE CLINIQUE DU CENTRE DE RECHERCHE DE L'INSTITUT DE CARDIOLOGIE DE MONTRÉAL

Nouvelles Corporatives

Montréal, 24 mars 2020 – Alors que des chercheurs québécois collaborent à une étude canadienne de grande envergure pour venir en aide aux patients atteints de la COVID-19, Pharmascience a mis en place les moyens nécessaires pour soutenir ce projet baptisé COLCORONA. Menée par le directeur du centre de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal (ICM), le Dr Jean-Claude Tardif, et financée par le Gouvernement du Québec, cette étude vise à tester le potentiel d’une reformulation de la colchicine pour réduire le risque de complications pulmonaires et de décès liés à la COVID-19. La colchicine, un des plus anciens anti-inflammatoires, est déjà commercialisée partout dans le monde pour d’autres indications, dont le traitement de la goutte et de la fièvre méditerranéenne familiale.

Lorsque l’ICM s’est adressé à Pharmascience, celle-ci s’engagea immédiatement à fournir les comprimés de colchicine et placebos requis par l’étude. « Dans ces temps d’incertitude, il est primordial d’unir nos forces et de mettre tout en œuvre pour lutter contre la COVID-19, laquelle occasionne tant de ravages », assure David Goodman, chef de la direction chez Pharmascience. « C’est pourquoi, lorsque le Docteur Tardif nous a invité à participer dans une étude déterminante sur les possibles effets bénéfiques de la colchicine, nous avons pris les dispositions qu’il fallait pour livrer les produits nécessaires afin de lancer l’étude. Nous considérons qu’il est de notre devoir de veiller à la production de médicaments, et ce, sans interruption, tout en soutenant les recherches cliniques nécessaires à la santé de la population ».

 

Mesures spéciales en place

 

La pandémie de la COVID-19 pourrait engendrer des turbulences à l’échelle de la planète dans l’approvisionnement de produits pharmaceutiques. Bien qu’aucune nouvelle rupture de stock se soit produite jusqu’à maintenant, Pharmascience prend toutes les mesures indispensables pour continuer de fabriquer et distribuer des produits de qualité à ses patients, au Canada et à l’étranger. Des mesures strictes de mitigation et de contrôle de la propagation du virus ont été instaurées de façon à écarter les risques de prolifération du virus durant cette crise. Le niveau élevé d’engagement de ses employés et la collaboration du gouvernement permettent à Pharmascience d’opérer présentement au maximum de sa capacité, alors qu’elle s’efforce de minimiser les impacts de la pandémie sur l’accès aux médicaments essentiels pour les Canadiennes et les Canadiens.

 

À propos de Pharmascience inc.

 

Fondée en 1983, Pharmascience inc. est le plus grand employeur pharmaceutique au Québec. Avec son siège social situé à Montréal et ses 1 500 employés, Pharmascience inc. est une entreprise pharmaceutique privée à service complet ayant de profondes racines au Canada, et dont la portée mondiale est croissante, entre autres grâce à la distribution de ses produits dans plus de 60 pays. Figurant au 51rang parmi les 100 principaux investisseurs canadiens en recherche et développement (R&D) grâce à 43 millions de dollars d’investissement en 2018, Pharmascience inc. est le 4e plus grand manufacturier de médicaments génériques en vente libre au pays.

 

Pharmascience inc. fabrique et commercialise des médicaments génériques vendus avec ordonnance, en vente libre et distribués par le pharmacien, ainsi que des médicaments injectables fabriqués au Canada et approuvés par la Food and Drug Administration (FDA). L’entreprise commercialise près de 300 familles de produits sous 20 formes de dosages distincts, ce qui représente plus de 2 000 produits. Au Canada seulement, plus de 45 millions d’ordonnances de produits de Pharmascience inc. sont remplies chaque année.

 

Pour plus d’information:

 

Andrea Frascione
Chef, Communications
514-796-4067
[email protected]

Pharmascience